** LE POINT SUR LES MARCHÉS à l'ouverture des Bourses en Europe **

le
0
    PARIS/LONDRES, 14 juillet (Reuters) - En hausse dans les premiers échanges, 
les principales Bourses européennes tentent lundi de confirmer le timide rebond 
entamé vendredi à l'occasion d'une séance qui devrait être largement dominée par 
le secteur bancaire et celui de l'aéronautique. 
    À Paris, où le volume devrait être limité en ce jour de fête nationale, le 
CAC 40  .FCHI  prend 0,4% (17,29 points) à 4.333,79 points vers 07h20 GMT. À 
Francfort, le Dax  .GDAXI  avance de 0,49% et à Londres, le FTSE  .FTSE  
progresse de 0,39%. L'indice EuroStoxx 50  .STOXX50E  gagne 0,57%. 
    Le FTSEurofirst 300  .FTEU3  est en hausse de 0,46%, après avoir reculé de 
3% la semaine dernière, sa plus forte baisse hebdomadaire puis mars. 
    Le secteur bancaire devrait encore tenir le haut de l'affiche même si les 
investisseurs ont été en partie rassurés sur la santé du système bancaire 
portugais et notamment sur celle de la première banque cotée du pays, Banco 
Espirito Santo (BES)  BES.L , où l'arrivée d'une nouvelle équipe dirigeante a 
été accélérée dimanche par la Banque du Portugal.  ID:nL6N0PP0ZY  Le titre prend 
0,42%. 
    "Les événements de la semaine dernière sont venus rappeler à des marchés 
complaisants que, malgré l'exubérance suscitée par la diminution des risques, 
les économies européennes les plus fragiles sont encore très loin d'être en 
bonne santé budgétaire, tout comme leurs systèmes bancaires", estime Michael 
Weson, analyste chez CMC Markets. 
    Les marchés scruteront en détail les résultats trimestriels de Citigroup 
 C.N , attendus avant l'ouverture des Bourses américaines; la banque en outre 
devrait annoncer dans la journée, selon plusieurs sources, un accord avec les 
autorités américaines prévoyant le paiement de sept milliards de dollars (5,15 
milliards d'euros) pour mettre fin à une enquête sur des produits financiers 
commercialisés juste avant la crise financière de 2008.  ID:nL6N0PP0WT  
    Avant cela, les marchés auront pris connaissance des chiffres de la 
production industrielle de la zone euro pour le mois de mai (09h00 GMT), 
attendue en net recul (consensus -1,2%), après les statistiques décevantes de 
l'Allemagne, de la France et de l'Italie. 
    Après la clôture en Europe, le président de la Banque centrale européenne 
(BCE), Mario Draghi, sera entendu par la Commission des affaires économiques et 
monétaires du Parlement européen. 
    Le secteur aéronautique devrait également être au centre de l'attention 
cette semaine à l'occasion du salon de Farnborough, près de Londres, qui a 
ouvert ses portes lundi.  
    Airbus  AIR.PA  s'adjuge 1,31% après avoir confirmé lundi le lancement de 
deux nouvelles versions modernisées de son gros porteur A330 qui seront équipées 
de réacteurs Rolls-Royce  RR.L . L'action du motoriste britannique avance de 
2,12%.  ID:nL6N0PP1HB  
    EasyJet a annoncé lundi avoir choisi CFM International, coentreprise de 
Safran  SAF.PA  (+0,43%) et General Electric  GE.N , comme fournisseur des 
réacteurs destinés à équiper 35 Airbus AIR.PA A320 et 100 A320neo. 
 ID:nL6N0PP1D3  
    Dans l'actualité des fusions-acquisitions, Shire  SHP.L  grimpe de 2,56% à 
49,95 livres. Le laboratoire britannique s'est dit prêt à recommander une 
nouvelle offre de l'américain Abbvie  ABBV.N  à 53,20 livres par action. 
 ID:nL6N0PP1AO  
    A Zürich, Lindt & Sprüngli  LISP.S  prend 1,58% après l'annonce du rachat du 
groupe familial américain Russell Stover pour un montant non précisé, une 
opération qui fera du suisse le troisième producteur de chocolat d'Amérique du 
Nord.  ID:nL6N0PP11U  
    Technip s'adjuge de 1,25% après un relèvement de "conserver" à "acheter" de 
la recommandation de Deutsche Bank sur le titre.  ID:nL6N0PP1FB  
    Au lendemain de la victoire de l'Allemagne, sous contrat avec Adidas, en 
finale de la Coupe du monde de football à Rio de Janeiro, le titre de 
l'équipementier allemand  ADSGn.DE  gagne 1,46%. 
    Sur le marché du pétrole, les cours poursuivent leur reflux, avec un baril 
de Brent autour de 106,50 dollars, malgré l'offensive de l'armée israélienne 
dans la bande de Gaza.  ID:nL6N0PP0PP  
    * Tableau des principaux marchés mondiaux :  ID:L6N0PP1C0  
    * Les Bourses européennes en 2014 : (http://link.reuters.com/pad95v) 
    * Performances d'actifs en 2014 : (http://link.reuters.com/pad95v) 
 
 (Mathilde Gardin pour le service français, édité par Marc Angrand) 
  
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant