** LE POINT SUR LES MARCHÉS à l'ouverture des Bourses en Europe **

le
0
    PARIS, 8 août (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert 
vendredi en baisse avec des investisseurs inquiets des tensions entre la Russie 
et les Occidentaux et de la situation en Irak. 
    À Paris, le CAC 40  .FCHI  perdait 0,51% (-21,34 points) à 4.128,49 points 
vers 07h20 GMT. À Francfort, le Dax  .GDAXI  reculait de 0,99% et à Londres, le 
FTSE  .FTSE  cédait 0,53% %. L'indice EuroStoxx 50  .STOXX50E  de la zone euro 
et le FTSEurofirst 300  .FTEU3  abandonnaient respectivement 0,65 et 0,84%.  
    Les marchés européens redoutent l'impact sur les économies européennes de la 
crise géopolitique autour de l'Ukraine et des sanctions imposées par Moscou en 
riposte aux mesures prises par les Etats-Unis et l'Union européenne. 
    La Banque centrale européenne (BCE) a estimé jeudi que la crise ukrainienne 
faisait peser de nouveaux risques sur l'économie de la zone euro. L'institut 
d'émission et de contrôle a annoncé qu'il ne touchait pas à ses taux directeurs 
et les maintiendrait aux très bas niveaux actuels pendant une période prolongée 
en raison de l'inégalité de la reprise et du faible niveau de l'inflation  
 ID:nL6N0QD595  
    Dans ce climat troublé, la Bourse de Tokyo a perdu vendredi près de 3%, 
touchant son niveau le plus bas depuis deux mois  ID:nL6N0QE18X  
    La saison des résultats trimestriels touche à sa fin avec notamment vendredi 
l'annonce de chiffres supérieurs aux attentes par l'assureur allemand Allianz 
 ALVG.DE , qui reste en course pour des bénéfices record en 2014. Le titre 
gagnait autour de 0,3% dans les premiers échanges. 
    A Paris, Belvédère  BEVD.PA  plongeait de plus de 6% après avoir fait état 
jeudi soir d'un chiffre d'affaires en repli de 6,9% au premier semestre, le 
groupe ayant souffert d'un marché des vins et des spiritueux atone. 
    Du côté du CAC 40, les plus fortes baisses étaient pour le secteur 
automobile avec -3% pour Renault  RENA.PA  et de forts replis également pour 
Valeo  VLOF.PA  et Michelin  MICP.PA . 
    Longtemps à l'écart des soubresauts géopolitiques en raison de la 
surabondance de l'offre, les cours du pétrole remontent, le baril de Brent de la 
mer du Nord repassant au-dessus des 106 dollars le baril  LCOc1 . 
    L'agitation du monde affecte également le marché obligataire, entraînant la 
baisse des rendements des Treasuries américains et des Bunds allemands. Les 
écarts de rendements entre le papier allemand à dix ans et son homologue italien 
s'est creusé à 190 points de base, un plus bas de cinq mois. 
     
    * Tableau des principaux marchés mondiaux :  ID:nL6N0QE1R4  
 
 (Patrick Vignal pour le service français) 
  
  

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant