Le point sur le Livret d'épargne populaire

le
0

Pour les épargnants modestes, le Livret d'épargne populaire (LEP) permet de constituer des économies dont les intérêts sont totalement exonérés d'impôts. Voici un point complet sur le LEP, ses caractéristiques et les conditions à respecter pour ouvrir un Livret d'épargne populaire.

Le LEP vous permet une épargne disponible sous certaines conditions
Le LEP vous permet une épargne disponible sous certaines conditions

Le fonctionnement du Livret épargne populaire

Pour encourager les contribuables les plus modestes à se constituer une épargne de précaution, l'État garantit les montants investis dans un LEP et fixe le taux de rémunération à 1,25% par an, soit 0,50% de plus que le taux du Livret A. Les intérêts sont calculés par quinzaine, et à la fin de chaque année, votre banque verse les intérêts de votre Livret d'épargne populaire calculés au 31 décembre.
Le versement minimum pour ouvrir un LEP est de 30 euros. Le plafond maximal est de 7 700 euros, qui peuvent être dépassés par la capitalisation des intérêts annuels. Le Livret d'épargne populaire fonctionne sur la base de versements et de retraits libres.
Le taux d'intérêt majoré, la garantie de l'État et la disponibilité immédiate de votre épargne rendent le LEP particulièrement attractif, à condition de respecter les règles fixées pour son ouverture.

Les conditions d'ouverture d'un LEP

Vous pouvez ouvrir un Livret d'épargne populaire au guichet de toutes les banques françaises, à l'exception des banques en ligne, ou directement auprès du Trésor Public.
Pour l'ouverture d'un LEP, l'État fixe des conditions de ressources. Si vous êtes résident fiscal français, il vous suffit alors d'apporter à votre conseiller bancaire une copie de votre dernier avis d'imposition, qui montre que votre revenu fiscal de référence est inférieur au plafond prévu pour l'ouverture d'un Livret d'épargne populaire.
Chaque année, ce seuil évolue selon les règles fixées par l'article L.221-15 du Code monétaire et financier. En 2016, le revenu fiscal de référence indiqué dans votre déclaration de 2015 ne doit pas dépasser :
  • 19 255 euros pour un célibataire domicilié en France métropolitaine ;
  • auxquels s'ajoutent 5 141 euros par demi-part fiscale supplémentaire ;
  • soit, par exemple, pour une personne seule élevant 2 enfants, un plafond de revenus annuels de 29 537 euros pour bénéficier du LEP.
Une fois votre Livret d'épargne populaire ouvert, vous devez renouveler la démarche chaque année, en fournissant votre dernier avis d'imposition avant le 31 mars. Sans justificatif, votre LEP sera arbitrairement clôturé par votre banque.

Trucs & Astuces

Puisque les intérêts de votre Livret d'épargne populaire sont totalement exonérés d'impôts et de cotisations sociales, l'État limite le nombre de LEP qu'il est possible d'ouvrir. Ainsi, à la manière du Livret A, un contribuable ne peut ouvrir qu'un seul Livret d'épargne populaire. Pour un couple marié ou pacsé, cela porte donc à 2 le nombre de LEP qu'il est possible d'ouvrir, sachant qu'il est interdit d'en ouvrir au nom de vos enfants. Cela représente tout de même un maximum de 15 400 euros, placés dans des conditions particulièrement intéressantes en cette période de taux bas.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant