LE POINT sur la victoire de François Fillon à la primaire de la droite et du centre

le
0
    PARIS, 27 novembre (Reuters) - François Fillon, investi dimanche à une écrasante majorité 
candidat de la droite et du centre pour l'élection présidentielle de 2017, a lancé un appel "à 
tous ceux qui veulent servir" la France pour mettre un terme à un quinquennat "pathétique". 
    Désigné par près de 67% des électeurs de la primaire, un scrutin inédit à droite, l'ancien 
Premier ministre de Nicolas Sarkozy a affirmé sa volonté de "vaincre l'immobilisme et la 
démagogie" de la gauche et du Front national, pas leurs électeurs. 
    Son adversaire du second tour, l'ancien Premier ministre chiraquien Alain Juppé est défait 
avec un peu plus de 33% des suffrages: il a annoncé son intention de se consacrer, à 71 ans, à 
la mairie de Bordeaux.  
         
 ----------------------------------------------------------------------------------------------- 
     LE SECOND TOUR 
 La droite et le centre se rassemblent autour de Fillon                               
 Fillon veut vaincre "immobilisme" et "démagogie"                                     
 Juppé félicite Fillon, va se consacrer à Bordeaux                                    
 REACTIONS à la victoire de Fillon à la primaire de la droite                         
 PORTRAIT Fillon, des "petits matins blêmes" à la présidentielle                      
 Le programme économique et social de François Fillon                                 
 Lagarde (UDI) favorable à un ralliement à Fillon                                     
 PORTRAIT Juppé, la ruine des ambitions du "meilleur d'entre nous"                    
  
    SOUVENIRS DE CAMPAGNE 
 ENCADRE Les phrases marquantes de l'entre-deux-tours                                 
 Duel à fleurets mouchetés entre Fillon et Juppé                                      
 Le projet santé de Fillon s'invite dans le débat                                     
                  
 Appels au calme à droite après les crispations                                       
 Le ton monte entre Juppé et Fillon                                                   
 Fillon se dit la cible d'un "déchaînement ridicule"                                  
 Les ralliés ne seront pas "tricards", assure Fillon                                  
 Fillon veut "une relation franche et solide" avec la Russie et les Etats-Unis        
 Vladimir Poutine fait l'éloge de François Fillon                                     
 Polémique sur des propos de Fillon sur les juifs                                     
  
 ENCADRE Fillon oppose son audace à la "frilosité" de Juppé                           
 Juppé juge inacceptable le "fonctionnaire bashing"                                   
 Juppé attaque Fillon sur l'économie et le sociétal                                   
 Juppé dénonce des soutiens pro-Fillon à l'extrême droite                             
 Le projet de Fillon nuirait à la France-Juppé                                        
 ENCADRE Juppé, à l'offensive, dit ne pas promettre "la Lune"                         
    
    LA PRIMAIRE VUE DU CENTRE ET DE LA GAUCHE 
 François Bayrou de nouveau en faiseur de roi                                         
 Bayrou veut bâtir un projet différent de Fillon                                      
 Le phénomène Fillon ouvre un espace pour Macron                                      
 Le PS appelle au rassemblement face à Fillon l'"anti-social"                         
 Hollande critique le "récit national" voulu par Fillon                               
 Fillon est un adversaire sérieux pour la gauche, dit Valls                           
 Valls évoque la "révolution conservatrice" préparée à droite                         
 La primaire de droite, un "beau défi lancé à la gauche"-Valls                        
 ECLAIRAGE Comment les primaires se sont imposées dans le paysage français            
          
    LES PERDANTS DU PREMIER TOUR 
 PORTRAIT Nicolas Sarkozy, la chute du conquérant                                     
 ANALYSE Le plébiscite de Fillon ou la victoire de l'anti-sarkozysme                  
 Sarkozy annonce qu'il votera pour Fillon au 2e tour                                  
 Le Maire votera Fillon au second tour de la primaire                                 
 Kosciusko-Morizet annonce son soutien à Juppé                                        
 Poisson soutient Fillon pour la primaire                                             
 ----------------------------------------------------------------------------------------------- 
    Pour suivre l'actualité politique française:  FB-POL-FR      
 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant