LE POINT sur la capture de Salah Abdeslam

le , mis à jour le
0
    BRUXELLES, 21 mars (Reuters) - Salah Abdeslam, arrêté vendredi à Bruxelles, préparait sans 
doute une action à partir de la capitale belge, a déclaré dimanche le ministre belge des 
Affaires étrangères, Didier Reynders. 
    Le chef de la diplomatie belge a appuyé ses propos par la découverte d'armes lourdes et les 
révélations sur la constitution d'un "nouveau réseau" autour de Salah Abdeslam. 
    D'après le procureur de Paris François Molins, le suspect clef des attentats du 13 novembre 
à Paris et Saint-Denis a déclaré aux enquêteurs belges qu'il "voulait se faire exploser au Stade 
de France" mais qu'il avait "fait machine arrière". 
     
 ----------------------------------------------------------------------------------------------- 
 Abdeslam préparait "quelque chose" à partir de Bruxelles-Reynders              ID:nL5N16S0MT    
  
 Plainte de l'avocat d'Abdeslam contre le procureur Molins                      ID:nL5N16S0EP  
 Abdeslam dit avoir voulu se faire exploser au Stade de France                  ID:nL5N16R0DG  
 Abdeslam va refuser son extradition vers la France                             ID:nL5N16R0I5  
 Interpol met en garde contre une fuite de complices d'Abdeslam                 ID:nL5N16R0JA  
 ENCADRE Salah Abdeslam, l'homme le plus recherché d'Europe                     ID:nL8N13Z2I  
 RECIT Quatre mois de cavale qui s'achèvent à Bruxelles                         ID:nL5N16R07L  
 La France va demander rapidement l'extradition d'Abdeslam                      ID:nL5N16Q5DQ  
 L'arrestation de Salah Abdeslam permettra un procès, dit Georges Fenech (LR)   ID:nL5N16Q50Z  
 ----------------------------------------------------------------------------------------------- 
    Pour suivre ce dossier en français:  FB-FR-BE  
 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant