Le point sur l'assurance «ski »

le
0

Bientôt les sports d’hiver. Si les vacances au ski sont en général synonymes d’évasion, de grands espaces et de belles descentes, elles n’en restent pas moins risquées. Chute, collision, perte de forfait, bris ou vol de matériel, les motifs de tracas sont multiples. En général, les skieurs sont couverts par leur carte bancaire, leur mutuelle ou leur assurance personnelle, sinon une assurance ski est proposée au moment de l’achat des forfaits. Afin d'y voir plus clair, voici un point complet sur les assurances « ski ».

Le point sur l'assurance «ski »
Le point sur l'assurance «ski »

L'organisation et le prix des secours

Sur un domaine skiable, les secours sont effectués par des pisteurs secouristes employés par la société de remontées mécaniques et sont payants. En haute-montagne, hors du domaine skiable, les secours sont gratuits et assurés par les gendarmes ou les CRS.
Un secours sur piste ne coûte pas le même prix suivant l’endroit où l’accident se produit. D’après les chiffres 2015 du Comité de Ski de Savoie, les prix des secours varient de 176€ au bas des pistes jusqu’à 732€ hors-piste. Peuvent s’ajouter à cela les transferts du cabinet médical vers l’hôpital, voire le secours héliporté (une minute d’hélicoptère se facture 50€).
En cas d’accident, la sécurité sociale et les mutuelles prennent en chargent les frais médicaux, pharmaceutiques et d’hospitalisation mais, dans certains cas, ne remboursent pas la totalité. Le coût des secours ainsi que les soins peuvent vite faire grimper la note de votre séjour.

Skier l’esprit tranquille

La pratique d’un sport de glisse implique donc de s’assurer d'avoir les garanties indispensables : rapatriement en cas d’accident, de maladie ou de décès, frais de recherche et secours sur pistes et hors-piste. Moins vitale mais bien utile en cas d'accident, pensez également à une assurance pour le remboursement des forfaits et des cours de ski dont vous n'aurez pas pu jouir. Une indemnisation des prestations non-utilisées vous sera reversée. Vous pouvez aussi ajouter des garanties complémentaires telles que le remboursement des frais de location en cas de casse du matériel, une option annulation, une aide-ménagère en cas de rapatriement, une responsabilité civile et locative ou encore une assurance en cas d'arrêt des remontées mécaniques. Il existe même des garanties en cas d'absence de neige !
Prenez le temps de vous renseigner, de vérifier vos contrats d’assurance et d’évaluer les risques auxquels vous vous exposez, certaines pratiques à risque pouvant faire l’objet d’une exclusion de garantie.

Les différentes assurances

Si vous réglez vos achats par carte bancaire, vous bénéficiez déjà d'une certaine couverture. Son étendue dépend de la gamme de votre carte. Vous serez très peu couvert par une carte «classique» avec seulement la prise en charge des frais de secours alors que les cartes «haut de gamme» incluent des assurances neige et voyage très complètes.
Afin de bien préparer votre séjour, veillez à bien vérifier les garanties de votre assurance personnelle qui couvrent généralement la responsabilité civile en cas d’accident causé par l’assuré ou la garantie des accidents de la vie si vous êtes victime.
Les compagnies d’assurances proposent également des «assurances neige» individuelles ou pour la famille sur la durée du séjour avec tout un éventail de garanties.

Trucs et astuces

Il existe également des assurances spécifiques comme « Le Carré Neige » ou « Assurski », assurances en ligne qui fournissent les garanties indispensables aux sports de glisses. Elles ne sont toutefois pas nécessaires si vous êtes déjà bien couverts. Par ailleurs, elles ne proposent pas la responsabilité civile.
Enfin, il existe les assurances des écoles de ski, des clubs et des fédérations (Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade, Fédération Française de ski, Club Alpin Français). Les assurances proposées sont fort bien adaptées à toutes les pratiques sportives en montagne.
Toutes ces assurances coûtent autour de 20€ par personne et par semaine.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant