"Le Point"politique : le FN triomphe, l'UMP sombre !

le
1

Capture d'écran
Capture d'écran

 

Les élections européennes ont vu le Front National de Marine Le Pen arriver en tête avec 25 % des suffrages exprimés, l'UMP se classe deuxième avec 20,3 % et le PS termine en troisième position, loin derrière avec 14,7 %. Moins élevée qu'en 2009, l'abstention demeure forte avec un total de 56,5 % des électeurs qui ne se sont pas déplacés pour aller voter. Le Front national obtient ainsi 24 sièges d'eurodéputés, un évènement marquant pour un parti habitué à être à la marge. Pour l'ensemble de la classe politique, à droite comme à gauche, cette élection sonne comme un "choc", une "alerte". L'UMP dans la tourmente En plus de son échec aux européennes, l'UMP a dû faire face aux suites de l'affaire Bygmalion. Après de multiples révélations concernant la mauvaise gestion des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy pour la présidentielle de 2012, Jérôme Lavrilleux, directeur de cabinet de Jean-François Copé, a avoué qu'il y a eu "un dérapage". Au pied du mur, l'UMP s'est réunie en un bureau politique qui a vu la démission de Jean-François Copé, principal visé par l'affaire Bygmalion, de la présidence du parti. La direction intérimaire sera assurée par trois anciens Premiers ministres : François Fillon, Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin. À la suite à cette démission, le parti doit se reconstruire rapidement en vue de la présidentielle de 2017. Mais dans quelle direction ? Les options sont multiples et un accord entre les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.sasoon le samedi 31 mai 2014 à 13:09

    je l'ai piqué a dupon666l"AFP ment l'AFP est allemand...l'UE c'est ça.....http://www.dailymotion.com/video/x1vcac8_hommes-contre-chars-marioupol-9-mai-2014-11-42_webcam?start=0