Le poids des placements financiers s'accroit dans l'épargne des ménages français

le
0

(NEWSManagers.com) - Le patrimoine financier brut des ménages français s'est établi à 4.259,2 milliards d'euros fin 2014 contre 4.253,3 milliards un an plus tôt. Au cours du quatrième trimestre de l'an dernier, le taux d'épargne brute des ménages est ressorti à 12,7 % contre 12,9 % pour la même période douze mois auparavant, selon les données transmises par la Banque de France, jeudi 30 avril. A noter cependant que la croissance des placements financiers des ménages a augmenté plus rapidement (1,8 % après 1,6 %) au cours des trois derniers mois de l'année 2014.

En détail, les avoirs en numéraire et en dépôts ont cru à un rythme plus élevé (2,9 % après 2,7 %) et le rythme de leurs placements au titre de l'assurance-vie et des fonds de pensions s'est accéléré (3,6 % après 3,3 %). Les placements en actions et autres participations ont augmenté à un rythme plus rapide (3,5 % après 2,4 %). D'autre part, les OPC non monétaires (y compris les FCPE) ont vu leurs encours passer de 294,8 milliards d'euros au quatrième trimestre 2013 à 283,9 milliards sur la même période douze mois plus tard. Les fonds monétaires ont connu un mouvement similaire en passant de 15,1 milliards à 13,9 milliards.

Le taux de croissance négatif des placements en titres de créance (- 16,7 % après - 14,9 %) reflète les remboursements et des cessions supérieures aux achats, indique également l'institution. En net, le patrimoine des ménages a progressé à un rythme globalement stable (2,6 % après 2,7 %), la poursuite de la hausse s'expliquant par des augmentations des placements financiers et non financiers ainsi que par des plus-values nettes, qui ont été supérieures au financement. La valeur du patrimoine immobilier a progressé à un rythme plus élevé (1,0 % après 0,4 %).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant