Le poids de l'impôt sous François Hollande

le
22

INFOGRAPHIE - Depuis le mois de juin 2012, les hausses ou créations d'impôts ont pesé en cumulé 126,7 milliards d'euros, contre une économie de 36,4 milliards liée aux baisses ou suppressions, selon le député UMP Jérôme Chartier.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • TL70190 le mercredi 4 mar 2015 à 15:05

    gauche comme droite ils devront rendre des comptes aux électeurs dupés depuis plus de 30 ans !

  • remimar3 le mercredi 4 mar 2015 à 13:41

    Ah si les électeurs avaient connu le poids de l'impôt avant de voter, je suis sûr que masos comme ils sont ils auraient quand même voté contre Sarko. C'était une opportunité unique de voter pour un home normal qui a des problèmes de couple normaux et une gestion normale des prélèvements (normale au sens ENA j'entends).

  • j.barbe6 le mercredi 4 mar 2015 à 12:50

    C'est ca en pays socialie.La taxe et la précarité pour le privé. Le public préserve ses avantages.

  • emnbenj le mercredi 4 mar 2015 à 11:56

    moins que sarko en fait

  • M1945416 le mercredi 4 mar 2015 à 10:23

    menteur 1er: moi président, mon gouvernement et moi seront exemplaire , on rigole, moi président j'inverserai la courbe du chômage, je donnerai du pouvoir d'achat aux français, il n'y aura pas de hausses d'impôt, je préserverai le dimanche pour les familles, je réduirai la dette, je m'attaquerai a la finance et abus …

  • ceriz le mercredi 4 mar 2015 à 10:13

    LE POIDS DE L IMPOT SOUS HOLLANDE EST DESASTREUX TOUT SIMPLEMENT : tout ça pour continuer comme avant à engraisser : élus , parlementaires , ministres , députés , sénateurs.............ET LES ASSISTES SOCIAUX POUR QUE LA RUE RESTE CALME/ ACHAT DE LA PAIX SOCIALE ET DES VOIX.

  • M1106985 le mercredi 4 mar 2015 à 10:10

    Un pays qui ne sait pas gérer ses comptes et qui n'a comme solution que l'impôt est il bien géré ? La question doit être posee !Décourager les forces vives, les ménages et les investisseurs n'amenera pas au redressement de notre pays.

  • aremon05 le mercredi 4 mar 2015 à 10:09

    Pour éponger ce bilan désastreux, F Hollande a agit en homme d’Etat, évitant la faillite pour respecter la réduction du déficit public comme les engagements européens de la France l'y contraignent. Les raccourcis de Sarkozy et de l'Ump sur les chiffres ne sont que des mensonges que chacun peut constater sur le site officiel de l'insee ou des impôts.

  • aremon05 le mercredi 4 mar 2015 à 10:07

    Si on cumule l’ensemble des déficits PIB 5.4%, commerce exterieur 70 milliards, secu pres de 18 milliards etc etc , mi 2012 sarkozy laisse la France au bord de la faillite ( dixit Fillion). Depuis 40 milliards d'euros de hausses d'impôts ont été votées, pour les entreprises et les ménages, depuis 2012 loin des chiffres faux de l’Ump.

  • aremon05 le mercredi 4 mar 2015 à 10:06

    1/Le taux de l’IR a baissés sous sarkozy pour la derniere tranche par la suite supprimée. Mesures à la fois inefficaces, injustes, favorisant les tres gros revenus avec un manque pour les finances publiques, creusant les déficits ( dette + 600 milliards en 5 ans).les recettes globales perdues depuis 2007 sont évaluées à près de 100 milliards. suite sur 2/