Le " Pogbà tout faire " qu'attend Mourinho

le
0
Le " Pogbà tout faire " qu'attend Mourinho
Le " Pogbà tout faire " qu'attend Mourinho

C'était le Pogback : un feuilleton projeté quotidiennement sur la toile de Paris à Miami, mêlant un jeune athlète, des millions de livres sterling et des tonnes de marketing durant tout l'été. Mais alors que l'officialisation est tombée ce matin, le bruit du mercato s'apprête enfin à laisser place à la musique du jeu. Quelle sera la place de Paul Pogba sur la piste de ce Manchester United en recherche de rythme ?

D'un côté, Paul Pogba. Une aura délirante, un talent exceptionnel et un horizon de possibilités footballistiques qui ressemble à l'infini. L'ordre technique, la discipline tactique, l'athlétisme, la spontanéité et l'état d'esprit d'un champion. De l'autre côté, José Mourinho. Un charisme dévastateur, un style unique et un savoir-faire légendaire. Devant les deux partenaires se dresse une Premier League remplie d'adversaires aux caractéristiques tactiques plus variées que jamais, et un contexte extraordinaire. Dans un environnement compétitif extrême, Mourinho veut à nouveau conquérir le monde. Mais alors que Pogba était la cerise d'un très beau gâteau à Turin, le numéro 6 devrait faire beaucoup de pâtisserie à Manchester.


Ce mariage est assimilable à une équation à quatre inconnues. La première est la position qu'occupera Pogba dans le schéma de Mourinho. Celle-ci devrait osciller entre celle de milieu défensif, milieu relayeur, milieu gauche et meneur de jeu. La seconde est le rôle de Pogba dans l'animation offensive et l'équilibre défensif : organisation, élaboration, création et/ou finition ? La troisième est le besoin d'épanouissement personnel de Pogba, qui s'est toujours montré plus épanoui en bianconero qu'en bleu, en dribbleur qu'en constructeur, et qui revient à Manchester pour aller chercher un Ballon d'or. La quatrième, enfin, est le besoin immédiat de résultats de Mourinho et les mesures tactiques qui en découleront.

Le besoin de fantaisie de la Pioche


Chez Pogba, l'épanouissement personnel passe forcément par celui de sa créativité. Au-delà du physique dominateur, du jeu de passes maîtrisé et de la frappe de balle puissante, un élément presque génétique fait de la Pioche le joueur qu'il est : le dribble. A Turin, la structure imposée par Conte puis Allegri a posé les bases de cet épanouissement créatif. Que…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant