Le "PNR" européen effectif dès la fin du mois-Kerchove

le
0
    PARIS, 5 avril (Reuters) - Le partage des registres des 
données des passagers aériens (PNR), priorité de la France 
depuis les attentats de Paris et Bruxelles, pourrait être 
effectif d'ici avril, a dit mardi le coordinateur européen de la 
lutte contre le terrorisme. 
    Regrettant la longueur des négociations du projet de PNR, 
cinq ans, Gilles de Kerchove a souligné sur France Inter la 
nécessité pour les services européens de renseignement 
d'utiliser en outre les outils de coordination déjà en place, 
Europol et le Système d'information Schengen, aussi appelé SIS. 
    "Le PNR est un outil mais ça n'est pas suffisant", a déclaré 
le haut fonctionnaire européen, ajoutant que "la mise en commun 
des listes de passagers européens (PNR) devrait être effective 
en avril". 
    Il a souligné le rôle à jouer par le SIS, fichier 
informatique de partage des données policières, dans lequel les 
signalements sont passés en quelques mois de 1.000 à 5.000, 
a-t-il dit. 
    Un vote sur la création du fichier PNR en projet depuis cinq 
ans doit intervenir en avril au Parlement européen de 
Strasbourg. 
    A la suite des attentats de Bruxelles, le Premier ministre 
français Manuel Valls avait jugé qu'"assez de temps" avait été 
perdu sur la question. 
 
 (Julie Carriat, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant