Le PMDB quitte la coalition gouvernementale brésilienne

le
0
    BRASILIA, 29 mars (Reuters) - Le premier parti politique 
brésilien a décidé mardi de quitter la coalition 
gouvernementale, accroissant encore la probabilité d'une 
destitution de la présidente Dilma Rousseff. 
    La direction nationale du Parti du mouvement démocratique 
brésilien (PMDB) s'est réunie dans la journée et a décidé de 
quitter le gouvernement, au sein duquel ce parti détenait encore 
six portefeuilles en plus de la vice-présidence. 
    Un vote sur la destitution de la présidente pourrait avoir 
lieu début mai au Congrès. Au cas où Dilma Rousseff serait 
suspendue de ses fonctions dans l'attente d'une décision du 
Sénat, c'est son vice-président, Michel Temer, chef de file du 
PMDB qui assurerait l'intérim. 
 
 (Anthony Boadle, Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux