Le PM thaïlandais s'excuse pour des propos sur le bikini

le
0

BANGKOK, 18 septembre (Reuters) - Le Premier ministre thaïlandais, le général Prayuth Chan-ocha, a présenté ses excuses jeudi pour avoir critiqué les touristes portant des maillots de bains deux-pièces, des propos qui ont suscité un tollé après le meurtre de deux Britanniques. Les corps nus de David Miller et Hannah Witheridge ont été découverts lundi sur une plage de Koh Tao, île du sud du pays très fréquentée par les touristes. "Les touristes pensent que la Thaïlande est un beau pays, sûr, et qu'ils peuvent y faire tout ce qu'ils veulent, qu'ils peuvent mettre leurs bikinis et aller où ils veulent. Je vous le demande : peut-on se permettre de porter des bikinis en Thaïlande ? A moins de ne pas être belle ?", avait déclaré mercredi le Premier ministre dans un entretien retransmis à la télévision. "Je suis désolé de ce que j'ai dit et si cela a causé du ressentiment", a déclaré le général Prayuth à la presse. "Je voulais simplement mettre en garde les touristes que nous avons des traditions différentes et qu'ils doivent rester en éveil." Ces deux décès portent le nombre de Britanniques tués en Thaïlande à 13 depuis 2009, selon le Consulat britannique. Environ 800.000 Britanniques se rendent en Thaïlande chaque année sur un total de plus de 25 millions de visiteurs étrangers. La police a découvert l'ADN de deux personnes dans du sperme prélevé sur le corps d'Hannah Witheridge, a indiqué à Reuters le chef de la police scientifique, Pornchai Suteerakune. Cet ADN ne correspond ni à celui de David Miller ni à celui des personnes interrogées dans le cadre de l'enquête. L'autopsie a également révélé la présence d'eau dans les poumons de David Miller, ce qui suggère qu'il aurait pu être noyé, a déclaré le chef de la police scientifique. A l'origine, la police avait conclu que les deux victimes avaient été battues à mort compte tenu des blessures qu'elles portaient à la tête. (Kaweewit Kaewjinda, avec Panarat Thepgumpanat et Pracha Hariraksapitak; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant