Le PM sud-coréen annonce qu'il ne sera pas candidat à la présidentielle

le
0
    SEOUL, 15 mars (Reuters) - Le Premier ministre sud-coréen 
Hwang Kyo-ahn a annoncé mercredi qu'il ne serait pas candidat à 
l'élection présidentielle anticipée, après la destitution la 
semaine dernière de la présidente Park Geun-hye. 
    En parallèle, le gouvernement sud-coréen a confirmé mercredi 
que le scrutin aurait lieu le 9 mai, après avoir laissé entendre 
qu'il serait organisé d'ici cette date. 
    Hwang Kyo-ahn assure l'intérim à la tête du pays depuis 
décembre, après le vote du Parlement en faveur de la destitution 
de Park, convoquée par la justice dans le cadre d'un large 
scandale de trafic d'influence impliquant les plus grands 
conglomérats du pays. 
    Avant son annonce, il était considéré comme l'un des 
potentiels candidats conservateurs les plus en vue. 
 
 (Ju-min Park; Julie Carriat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant