Le PM russe ordonne des sanctions économiques contre la Turquie

le
0
    MOSCOU, 26 novembre (Reuters) - Le Premier ministre russe 
Dmitri Medvedev a demandé à son gouvernement de présenter des 
propositions prévoyant notamment le gel de projets communs 
d'investissement avec la Turquie en représailles à la 
destruction d'un bombardier russe par l'armée turque mardi. 
    Il a précisé lors d'un conseil des ministres que ces mesures 
comporteraient des restrictions sur les importations de produits 
alimentaires en provenance de la Turquie. 
    Le président turc Recep Tayyip Erdogan a qualifié cette 
décision d'"émotive" et d'"indigne d'un homme politique". 
    Erdogan a précisé que la destruction du bombardier russe 
près de la frontière syro-turque constituait une "réaction 
automatique" conforme aux instructions données à l'armée. 
    Le président turc a ajouté que son pays continuerait à 
soutenir les rebelles modérés syriens et les combattants 
turkmènes en lutte contre le régime du président Bachar al 
Assad.  
     
 
 (Darya Korsunskaya avec Humeyra Pamuk à Ankara; Pierre Sérisier 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant