Le PM irlandais ouvert à des discussions avec le Fianna Fáil

le
0
    DUBLIN, 2 mars (Reuters) - Le Premier ministre irlandais 
Enda Kenny a pour la première fois évoqué mercredi la 
possibilité de discuter avec le Fianna Fáil, éternel adversaire 
de son parti, le Fine Gael, de la formation d'un gouvernement de 
coalition.  
    La coalition sortante d'Enda Kenny a nettement reculé aux 
élections législatives de vendredi dernier.  
    D'après les résultats quasi définitifs, le Fine Gael est 
arrivé de justesse en tête du scrutin devant le Fianna Fáil et 
ne devrait obtenir qu'une trentaine de sièges, sur les 80 
nécessaires pour obtenir la majorité absolue au Dáil Éireann, la 
chambre basse du parlement.  
    S'adressant à la presse, Enda Kenny a déclaré qu'il était de 
sa responsabilité de chef du premier parti d'Irlande et de 
Taoiseach (Premier ministre) "de s'assurer que le processus (de 
formation d'un gouvernement) est mis en place, ce qui implique 
de parler au parti Fianna Fáil". 
    Les deux formations de centre droit excluent une coalition à 
trois avec les nationalistes de gauche du Sinn Féin, ce qui 
laisse deux grandes options ouvertes: la constitution d'une 
coalition formelle entre Fine Gael et Fianna Fáil ou la 
formation d'un gouvernement minoritaire par le Fine Gael, avec 
le soutien parlementaire au cas par cas du Fianna Fail. 
 
 (William James; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant