Le PM irakien agacé par l'exposition médiatique d'un général iranien

le
0

WASHINGTON, 17 avril (Reuters) - Le Premier ministre irakien Haïdar al Abadi a salué l'assistance fournie par l'Iran dans le combat que mène le gouvernement de Bagdad contre les djihadistes de l'Etat islamique mais s'est montré agacé par la place médiatique occupée par un général iranien venu appuyé les forces irakiennes. Le général Qassem Soleimani, commandant de la brigade Al Qods dépendant du corps des Gardiens de la révolution, les unités d'élite de l'armée iranienne, est récemmment apparu sur de nombreuses photos d'opérations militaires en Irak. Les clichés de l'officier, dont les auteurs n'ont pas été identifiés, se sont notamment multipliés depuis l'offensive lancée par l'armée irakienne soutenue par des organisations armées iraniennes. On l'a en particulier vu conduisant la bataille lors de la prise de Tikrit, la ville natale de Saddam Hussein qui était tenue par les combattants de l'EI. S'exprimant lors d'un forum à Washington, Haïdar al Abadi a estimé que cette exposition médiatique de l'officier était de nature à envoyer un message tronqué de ce qui se passait sur le terrain. "Pour être honnête avec vous, c'est un sujet très sensible. La souveraineté de l'Irak est très importante", a-t-il expliqué. "Les Irakiens se sacrifient pour sauver leur pays. Laisser supposer que ce sont d'autres personnes qui font cela au nom des Irakiens est une chose que nous ne pouvons pas accepter", a-t-il poursuivi. Pour Abadi, une telle présence médiatique du général Soleimani constitue une "mauvaise idée". Il a précisé avoir évoqué cette question avec les autorités iraniennes qui lui ont affirmé n'y être pour rien. "Ils ont affirmé qu'ils (les Iraniens) n'avaient rien à voir avec cette propagande", a-t-il dit, ajoutant ne pas savoir qui a diffusé toutes ces photos. (Phil Stewart; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant