Le PM indien va rencontrer son homologue pakistanais à Lahore

le
0
 (Précisions, réactions) 
    NEW DELHI, 25 décembre (Reuters) - Le Premier ministre 
indien, Narendra Modi, a annoncé vendredi qu'il s'entretiendrait 
dans la journée avec son homologue pakistanais Nawaz Sharif à 
Lahore. 
    Ce sera la première visite au Pakistan du chef du parti 
nationaliste hindou depuis son arrivée au pouvoir il y a 19 
mois, et la première d'un Premier ministre indien chez son 
voisin depuis plus d'une décennie. 
    Les relations entre les deux pays restent très tendues et 
émaillées de nombreux accrochages frontaliers, qui ont entraîné 
la suspension du dialogue en août dernier. 
    Les deux dirigeants se sont néanmoins brièvement entretenus 
le mois dernier à Paris en marge de l'ouverture de la conférence 
sur le climat des Nations unies (COP21). Cet échange a été suivi 
par une visite du chef de la diplomatie indienne au Pakistan au 
début du mois. 
    Narendra Modi, qui est en visite en Afghanistan, où il a 
inauguré le nouveau siège du Parlement, construit avec l'aide de 
l'Inde, a indiqué sur son compte Twitter qu'il s'arrêterait à 
Lahore dans l'après-midi sur le chemin du retour à New Delhi. 
    Cette initiative a été immédiatement critiquée par 
l'opposition indienne, qui a jugé que rien dans l'attitude 
récente du Pakistan ne justifiait un réchauffement des relations 
entre les des deux pays. 
    "C'est une décision absurde voire franchement ridicule", a 
déclaré Manish Tewari, le chef du parti du Congrès. 
    Un porte-parole du parti Bharatiya Janata de Narendra Modi a 
de son côté déclaré que l'Inde était disposée à répondre à toute 
initiative du Pakistan visant à améliorer leurs relations. 
 
 (Krishna N. Das; Tangi Salaün pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant