Le plus gros problème économique du Brésil, c'est la confiance-ministre

le
0
    RIO DE JANEIRO, 16 mai (Reuters) - La plus gros problème 
économique que rencontre le Brésil est la "confiance", a estimé 
dimanche dans une interview le nouveau ministre des Finances 
brésilien, Henrique Meirelles. 
    Dans un entretien accordé à la chaîne de télévision Globo, 
le ministre a souligné que le gouvernement de transition devait 
remettre de l'ordre dans les finances publiques, dans le but de 
contrer la pire récession que connaisse le pays depuis des 
décennies, mais qu'il n'irait pas pour cela jusqu'à réduire les 
dépenses sociales. 
    La chaîne Globo devait diffuser un peu plus tard, dimanche 
soir, une interview du nouveau président par intérim, Michel 
Temer, qui a pris la succession de Dilma Rousseff jeudi dernier, 
le Sénat ayant voté la suspension provisoire de celle-ci et son 
renvoi devant la justice pour avoir maquillé le budget de 
l'Etat. 
 
 (Paulo Prada; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant