Le plus grand hôpital public-privé naîtra en 2015

le
0
Les médecins des trois cliniques et de l'hôpital de Melun ont approuvé le projet.

Faire travailler ensemble hospitalisation publique et privée: c'est long et complexe, mais c'est possible et cela peut se faire au bénéfice des patients et des finances publiques!

C'est la démonstration que tentera de faire Nicolas Sarkozy, jeudi en Seine-et-Marne. Il pourra citer les projets de deux villes: Fontainebleau, où il sera, et sa voisine Melun. Ce deuxième projet est présenté par l'Agence régionale de santé (ARS) comme la future plus grande structure d'hospitalisation publique-privée de France (850 lits, 85.000 m², environ 2200 salariés). Il réunira, sur un site dont la construction doit s'étaler de 2012 à 2015, les trois cliniques de la ville, fusionnées, et son hôpital. Sa genèse montre comment la reconstruction hospitalière est devenue indispensable, dans ce bassin de 350.000 habitants comme dans tant d'autres.

«Le taux de fuite des patients vers Paris ou la petite couronne, à 60 km de là, atteint 50%. C'est difficile pour les familles et cela c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant