Le plan de Stéphane Le Foll pour préparer l'avenir de l'agriculture, de l'alimentation et de la forê

le
0
Le plan de Stéphane Le Foll pour préparer l'avenir de l'agriculture, de l'alimentation et de la forê
Le plan de Stéphane Le Foll pour préparer l'avenir de l'agriculture, de l'alimentation et de la forê

Ecologiste dans l'âme, Stéphane Le Foll veut engager la France dans la transition agricole, alimentaire et forestière, car pour lui " la prise en compte de l'environnement et des questions sanitaires ne constitue plus un obstacle à la performance économique, mais contribue au contraire à la renforcer ". Comment espère-t-il atteindre des objectifs ?

S'appuyer sur les GIEE

Pour atteindre ses objectifs, le Ministre va s'appuyer sur les Groupements d'Intérêt Economique et Environnemental (GIEE), ces nouveaux collectifs d'agriculteurs ancrés dans les territoires et associant des partenaires des collectivités ou du monde économique et associatif. Leurs projets pourront ainsi bénéficier de majoration des soutiens publics.

Renforcer la formation initiale et continue

Comme dans tous les domaines, la réussite d'un changement substantiel des pratiques et systèmes agricoles repose sur la formation initiale et la formation continue. Les missions de l'enseignement agricole seront donc redéfinies pour tenir compte de façon concrète des nouveaux défis du monde agricole et rural et pour conforter aussi la promotion sociale à travers des modes d'acquisition des diplômes et de formation rénovés. La création de l'Institut agronomique et vétérinaire de France permettra de renforcer les coopérations de l'enseignement supérieur et de la recherche dans les domaines de l'agronomie, de la forêt et dans le domaine vétérinaire. Priorité sera donnée à la

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant