Le plan de l'Europe contre l'évasion fiscale

le
0
Le tour de vis européen contre l'évasion fiscale devrait à bref délai s'étendre aux dividendes, aux plus-values en capital et aux royalties. » La croisade antifraude prend de l'ampleur en Europe

De notre envoyé spécial à Dublin

Le tour de vis européen contre l'évasion fiscale devrait à bref délai s'étendre aux dividendes, aux plus-values en capital et aux royalties, élargissant ainsi considérablement les recettes escomptées par les trésors nationaux, ont fait savoir samedi plusieurs responsables européens en marge d'un forum des vingt-sept ministres des finances de l'Union européenne à Dublin.

Depuis le début de l'année, chaque administration fiscale européenne (sauf en Autriche et au Luxembourg) doit fournir au pays d'origine une information nominative sur les revenus d'épargne des non-résidents. C'est le minimum de la «transparence» fiscale européenne. Luxembourg comme Vienne se sont jusqu'ici opposés à tout extension à d'autres reve...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant