Le plan auto mise sur les voitures propres

le
7
LE PLAN AUTO PORTERAIT LE BONUS POUR LES VOITURES PROPRES À 7.000 EUROS
LE PLAN AUTO PORTERAIT LE BONUS POUR LES VOITURES PROPRES À 7.000 EUROS

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français mise sur le développement subventionné des véhicules propres pour garantir la survie de la filière automobile, en surcapacité et menacée par la concurrence internationale, selon un document obtenu par Reuters.

Le plan de soutien au secteur automobile présenté mercredi en conseil des ministres prévoit une augmentation des subventions pour l'achat de voitures "propres" et des aides à l'investissement avec des banques publiques,

L'Etat s'engage à ce que les véhicules électriques et hybrides représentent 25% de ses futurs achats et que tout nouveau véhicule à usage urbain de sa flotte soit électrique.

Le gouvernement promet d'accélerer l'implantation de bornes de recharge des véhicules électriques et hybrides rechargeables.

Ce programme est lancé alors que le premier constructeur français Peugeot vient d'annoncer la suppression de 8.000 postes en France et la fermeture de son site d'Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis.

"Le plafond du bonus relatif aux véhicules électriques sera porté de 5.000 euros à 7.000 euros ; celui relatif aux véhicules hybrides sera doublé et porté à 4.000 euros, il sera ouvert aux véhicules de sociétés", précise le plan.

Les bonus relatifs aux véhicules thermiques faiblement polluants seront augmentés de 100 ou 150 euros selon le cas.

Toutes ces hausses seront valables jusqu'à fin 2012 et le renforcement de l'ensemble du dispositif bonus-malus sera précisé en loi de finances pour 2013.

Le plan prévoit par ailleurs de "réorienter" vers l'innovation 350 millions d'euros d'investissements dits d'avenir, financés par le grand emprunt lancé sous le quinquennat précédent.

Le crédit impôt-recherche sera stabilisé et rendu plus accessible aux PME. Un institut de recherche technologique dédié à l'automobile sera lancé avant la fin de 2012.

Par ailleurs, l'Etat et la banque Oséo mobiliseront 150 millions d'euros pour la trésorerie des sous-traitants de l'automobile. Des financements de 260 millions d'euros seront dégagés pour accompagner leurs projets internationaux et d'innovation.

La France entend demander à la Commission européenne des mesures de surveillance concernant les entrées d'automobiles coréennes, prévoit aussi le plan gouvernemental.

Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, devait présenter ce plan de soutien à la filière automobile en conseil des ministres.

Le gouvernement devrait exiger des contreparties de la part des constructeurs qui bénéficieront de ce plan.

PSA Peugeot Citroën a annoncé mercredi un nouveau plan d'économies de 1,5 milliard d'euros à l'horizon 2015 après être tombé dans le rouge au premier semestre.

Julien Ponthus, Emmanuel Jarry, Thierry Lévêque, Jean-Michel Bélot, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5908516 le mercredi 25 juil 2012 à 11:20

    C'est certain qu'ils doivent être content chez toyota avec leur yaris hybride et 4000€ d'aide.Personne ne l'a évoqué, mais le "durcissement" du système de bonus/malus basé sur le CO2 va entrainer la fin des ventes de modèles essence. Quelle sera alors la statégie de nos constructeurs nationaux en terme de recherche sur le moteur essence alors que ce marché reste quant même relative conséquent au niveau international ?

  • M4189758 le mercredi 25 juil 2012 à 10:50

    JPi - Une voiture propre est une voiture qui ne roule pas. Un gouvernement propre est un gouvernement qui ne roule pas sur l'or. Dépensez moins!

  • M6784830 le mercredi 25 juil 2012 à 09:47

    Il me semble que la gauche avait critiqué la droite pour les bonus accordés les années précédentes pour aider les constructeurs de voitures. Beaucoup de personnes se sont endettés les voitures Françaises sont trop cher. Les revenus n'en parlons pas, avec un smic, vous ne pouvez acheté qu'une voiture pourrie.

  • benetfis le mercredi 25 juil 2012 à 09:38

    L' état fait tout ce qu'il peut pour que l'automaobiliste soit dégouté de la voiture.Infrastructure innadaptée au traffic, cout d'utilisation augmentent sans cesse (carburant, assurances, péages,) Racket organisé (Radars, ethylotest,controle technique bientot tous les ans meme pour les deux roues.Interdiction de coirculer bientot dans certaines villes ou alors en payant... Alors une voiture pourquoi faire?

  • M7136507 le mercredi 25 juil 2012 à 08:58

    TOYOTA - HONDA Sont ravis ils sont seuls su ce marché des hybrides crédibles et des véhicules qui ont plus de 10 ans d'ages hyper fiable...garantie 4 ans + 8 ans sur l 'électronique y compris batteries... Pour un hybride il faut un ordinateur puissant que ces constructeurs ont mis 8 ans à développé en 1980...!

  • jeepinv le mercredi 25 juil 2012 à 08:43

    C'est Monsieur Prius qui va être content!

  • jpuech1 le mercredi 25 juil 2012 à 08:32

    Quand on ne sait pas faire, ou qu'on ne sait pas quoi faire, ON FAIT N'IMPORTE QUOI !Voiture propre ? Le nucléaire et Areva Edf en arrière plan. C'est pas du solaire qui tombe du ciel.Pauvres socialistes ! Démagogues et cafouilleux.