Le plaidoyer de Barack Obama pour la paix

le
0
«C'est à vous de décider», a lancé, jeudi soir, le président américain à ses hôtes israéliens.

Après le discours du Caire, celui de Jérusalem. En 2009, au début de son premier mandat, Obama avait tenté de persuader le monde arabo-musulman que l'Amérique ne lui était pas hostile. Dans son premier grand discours de politique étrangère depuis sa réélection, le président américain a déployé à Jérusalem tout son talent d'orateur pour gagner le c½ur des Israéliens. Il a aussi tenté de les convaincre que la paix était possible, tout en admettant qu'elle dépendait d'eux, renonçant ainsi implicitement au rôle qu'il avait cherché à jouer au cours de son premier mandat.

Les discours d'Obama sont un spectacle unique. Le président américain a déclenché des vagues d'applaudissement dans Centre des Conventions de Jérusalem, devant un auditoire en partie composé d'étudiants venus de tout Israël (sauf d'Ariel, l'université située dans une colonie).

Point culm...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant