Le placenta, premier responsable des morts foetales in utero

le
0
Peu étudiés par la science, ces incidents assez rares surviennent après la 20e semaine de grossesse.

La mort du foetus dans l'utérus est le plus souvent causée par une complication au cours de la grossesse, notamment un mauvais fonctionnement du placenta, selon deux études américaines publiées mardi qui se penchent sur un phénomène très peu étudié par la science.

Aux Etats-Unis, il y a dix encore, on savait peu de choses sur les raisons de la mort foetale in utero, un accident assez rare qui concerne les foetus morts-nés de plus de vingt semaines.

Le Journal of the American Medical Association publie mardi deux études inédites sur la question, menées auprès de 500 femmes entre 2006 et 2008 dans cinq Etats américains.

La première, menée par l'Institut américain de la Santé, montre dans la moitié des cas que la mort du foetus a été provoquée par au moins une complication survenue au cours de la grossesse.

Dans 26% des cas c'est un dysfonctionnement du placenta (organe par lequel l'enfant est nourri) qui est en cause. Dans 14 à 19% ce sont des infections ou intoxi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant