Le PKK revendique un attentat meurtrier dans l'est de la Turquie

le
0
    ISTANBUL, 19 août (Reuters) - Les activistes du Parti des 
travailleurs du Kurdistan (PKK) ont revendiqué vendredi un 
attentat suicide à la voiture piégée commis la veille dans la 
ville de Elazig dans l'est de la Turquie. 
    Trois policiers avaient été tués et 217 personnes blessées, 
dont 85 membres des forces de l'ordre, dans l'explosion du 
véhicule à Elazig, province qui jusqu'à présent avait été 
épargnée par les attaques terroristes. 
    L'attentat a eu lieu à 09h20 (06h20 GMT), à une heure où de 
nombreux policiers arrivaient au travail. 
    Les images diffusées par les chaînes turques montraient un 
bâtiment fortement endommagé et un gros cratère devant le 
commissariat, situé dans une rue très passante de la ville de 
420.000 habitants. 
     
     
 
 (Daren Butler; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant