Le PKK revendique l'attentat à la voiture piégée de Diyarbakir

le
1
 (Actualisé avec précisions) 
    ISTANBUL, 1er avril (Reuters) - Le Parti des travailleurs du 
Kurdistan (PKK) a revendiqué vendredi dans un communiqué publié 
sur son site internet l'attentat à la voiture piégée qui a tué 
sept policiers et blessé 27 personnes jeudi à Diyarbakir, dans 
le sud-est de la Turquie. 
    L'attentat s'est produit à la veille de la visite du Premier 
ministre Ahmet Davutoglu, dans cette région majoritairement 
kurde.   
    La revendication émane de l'aile militaire du PKK, précise 
le communiqué. 
    Neuf personnes ont été interpellées en rapport avec 
l'attentat, apprend-on vendredi auprès des services de sécurité. 
    Le Sud-Est turc est en proie à la violence depuis la fin, en 
juillet dernier, du cessez-le-feu qui était observé depuis deux 
ans et demi par les rebelles autonomistes du PKK et l'Etat turc. 
    Depuis, l'Etat turc a dit avoir tué des milliers de 
militants kurdes tandis que plus de 350 membres des forces de 
sécurité ont trouvé la mort dans les combats. 
 
 (Daren Butler; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mqsd il y a 8 mois

    qui seme la colere ,recolte la tempete