Le pire scénario pour la Chine et son impact sur les marchés

le , mis à jour le
10
Une vue de Shanghai la nuit (©commons.wikimedia.org)
Une vue de Shanghai la nuit (©commons.wikimedia.org)

Les stratèges d’UBS évoquent le risque d’une décélération encore plus marquée de l’économie chinoise, à 4% en 2016. Ce n’est pas leur scénario central qui prévoit une croissance du Produit intérieur brut de 6,2% en 2016 et de 5,8% en 2017. Mais la conjonction de tous les facteurs négatifs impactant la Chine (déstockage immobilier massif, excès de capacités dans l’industrie minière, échec des soutiens fiscaux et monétaires, réforme du crédit trop agressive), accompagnée d’une contraction possible de l’investissement en capital fixe dans le pays, aurait de lourdes conséquences pour l’ensemble des marchés financiers.

L’impact serait le plus dramatique sur les économies d’Asie (Corée du Sud, Taiwan, Thailande, Malaisie, Singapour, Hong Kong qui basculeraient en récession) et d’Amérique latine (Brésil, Argentine), et le Japon retomberait aussi en récession. La Fed ralentirait la hausse du taux directeur et la Banque centrale européenne accentuerait son programme de soutien monétaire.

Baisse des matières premières 

L’impact sur l’économie mondiale resterait néanmoins plus limité en raison d’une relative autarcie des économies développées et d’une faible influence de la monnaie chinoise sur les échanges internationaux. Ainsi, la croissance du PIB américain descendrait de 2,8% à 2,3% et celle de l’Europe de 1,8% à 1%.

Les métaux industriels et le pétrole ont

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • zwang12 il y a 11 mois

    Le pire n'est jamais sûr.

  • bsr16 il y a 11 mois

    oui philomax est le premier élève/apprenti sera Hollande

  • M3011651 il y a 11 mois

    :) oui et demain est un autre jour et tout ira bien ! psychologie en bourse..

  • PHILOMAX il y a 11 mois

    il n' ont qu' a créer des formations pour supprimer le chomage

  • loco93 il y a 11 mois

    ca fait plus de 20 ans qu'on fantasme sur le grand cataclisme provenant de chine, le méchant grand ogre... entre temps on a essuyé une série de crises financiéres, sismiques et violentes, qui n'ont pas du tout pour origines chinoises et qu'on a, à priori, pas vu venir!!

  • nayara10 il y a 11 mois

    Le pire scénario ,c'est moins de consommation ,danc moins de rentrée d'argent ....

  • faites_c il y a 11 mois

    "Les stratèges d’UBS évoquent le risque d’une décélération encore plus marquée de l’économie chinoise," Pourquoi s'arrêtent-ils à la Chine? Quitte à évoquer des scénarios catastrophe avec une probabilité de réalisation inférieure à 1%, autant envisager un krack économique mondial avec une entrée en récession de l'Europe et des US simultanément avec le ralentissement chinois.

  • fquiroga il y a 11 mois

    toujours voir le pire......

  • ppsoft il y a 11 mois

    Moins de croissance = moins d'impact sur l'environnement. Ce que vous appelez "pire scénario" avec votre vision de financier cupide n'est en fait très certainement que le meilleur scénario pour l'immense majorité des espèces vivantes.

  • pascalcs il y a 11 mois

    La croissance du PIB US finira poussivement à 2% en 2015 si pas révisé prochainement à la baisse. Et alors que tous les indicateurs montrent une chute soutenue de l’activité industrielle et de la consommation aux US, on veut nous faire croire à une croissance a 2.8% pour 2016?? Hilarant.