Le piratage de musique et de films émerge sur smartphone

le
0
L'Hadopi publie un panorama complet des pratiques illicites de téléchargement et de streaming.

Avec le temps, les Français sont devenus de vrais experts en piratage. Une étude publiée vendredi par l'Hadopi montre que les pirates connaissent de nombreuses techniques pour écouter de la musique ou regarder des vidéos gratuitement et illégalement, et qu'ils sont capables d'en changer pour continuer à obtenir ce qu'ils cherchent.

Une des pratiques en vogue, notamment chez les plus jeunes, concerne les smartphones. Parmi les Français qui piratent, 17% ont déjà utilisé une application pour écouter ou visionner un bien culturel illégalement, dont les deux tiers depuis moins d'un an. Il peut s'agir de fichiers téléchargés sur un ordinateur et transférés sur le téléphone, mais pas seulement. Des logiciels comme AnyPlay sur iPhone permettent d'écouter sans payer de la musique hébergée illégalement sur Internet. Pour les films, l'application du réseau ­social russe ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant