Le pied de nez des néonazis au gouvernement allemand

le
0
En dévoilant un rapport secret du ministère de l'Intérieur, le NPD, parti néonazi, s'offre un coup de pub et contrarie la procédure d'interdiction engagée contre lui devant la Cour Constitutionnelle de Karlsruhe.

Correspondant à Berlin

Ciblés par une procédure d'interdiction devant la Cour constitutionnelle de Karlsruhe, les néonazis du NPD contre-attaquent en adressant un pied de nez au gouvernement fédéral. Le parti des crânes rasés a lancé sa contre-offensive médiatique, mardi, en publiant sur son site Internet un document du ministère de l'Intérieur de 136 pages, classé secret, et résumant les accusations portées contre lui. Berlin voit ainsi confirmées ses craintes, selon lesquelles le NPD utiliserait la procédure d'interdiction pour se faire de la publicité avant les élections législatives du 22 septembre.

Adepte des provocations en tout genre, le NPD a accompagné la publication du document de commentaires moqueurs. Les pages du rap...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant