Le PIB de l'Irlande pourrait croître de plus 7% en 2015-ministre

le
1
    DUBLIN, 9 décembre (Reuters) - L'économie irlandaise 
pourrait enregistrer une croissance de plus de 7% cette année, a 
déclaré mercredi le ministre de la Dépense publique à la veille 
de la publication des chiffres du produit intérieur brut (PIB) 
pour le troisième trimestre, qu'il a promis "vigoureux". 
    L'Irlande, sortie il y a deux ans d'un plan d'aide élaboré 
par l'Union européenne, la Banque centrale européenne et le 
Fonds monétaire international, prévoyait jusqu'à présent une 
croissance de 6,2% cette année, soit la plus forte au sein de 
l'Union européenne. 
    Le faible niveau de l'euro, la reprise de la demande et la 
baisse du chômage conduisent aujourd'hui le gouvernement à 
espérer une croissance autour de 7%, un taux que l'Irlande n'a 
plus connu depuis les années 1990, quand son dynamisme 
économique lui avait valu le surnom de "Tigre celtique". 
    "Selon toute probabilité, elle (la croissance) sera 
supérieure à 6,2% à la fin de l'année", a dit le ministre de la 
Dépense publique, Brendan Howlin, dans un entretien à Reuters. 
    Interrogé sur la possibilité d'une croissance de 7% ou plus, 
il a répondu : "C'est possible". 
    Pas de risque de surchauffe, selon lui. 
    "Il n'est pas inhabituel pour une économie tombée aussi bas 
que la nôtre de connaître un rebond initial un peu court et 
spectaculaire", a-t-il dit avant de prédire une croissance 
autour de 4% l'an prochain. 
     
 
 (Conor Humphries; Patrick Vignal pour le service français, 
édité par Véronique Tison) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • emresibe le mercredi 9 déc 2015 à 17:36

    il faut faire des sacrifice pour en arriver là. C'est pas en France (pays de fac.hos et où le mot réforme n'existe pas) qu'on y arrivera....