Le pétrolier CNOOC scelle le plus gros rachat chinois à l'étranger

le
0
Le géant pétrolier chinois CNOOC a finalisé le rachat du canadien Nexen pour 15,1 milliards de dollars.

L'opération est officielle. CNOOC - pour China National Offshore Oil Corporation - a finalisé le rachat du canadien Nexen pour 15,1 milliards de dollars, signant l'acquisition la plus importante jamais menée par un groupe chinois à l'étranger. La dixième compagnie pétrolière canadienne détient des actifs principalement au Canada, dont de prometteurs gisements dans les sables bitumineux d'Alberta, mais aussi dans le Golfe du Mexique. «Cette acquisition est un bon choix stratégique et elle va créer de la valeur au long-terme pour les actionnaires», a souligné Wang Yilin, président de CNOOC, dans un communiqué.

La société, qui devrait sortir de la cote boursière dans les prochains jours, devient une filiale de CNOOC et prévoit de conserver à sa tête son actuel PDG Kevin Reinhart. L'offre du chinois avait, dans un premier temps, soulevé un débat au Canada...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant