Le pétrole termine sur une note irrégulière à New York

le
0
    NEW YORK, 18 février (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé sur une note irrégulière jeudi sur le marché new-yorkais 
Nymex, après l'annonce d'un gonflement des stocks de brut aux 
Etats-Unis la semaine dernière. 
    L'augmentation de 2,1 millions de barils des stocks 
américains est certes deux fois moindre que ce que prévoyaient 
les analystes mais elle a suffi à déclencher des prises de 
bénéfice après le bond de 14% des cours sur les trois dernières 
séances en réaction à l'accord sur un gel de la production 
annoncé lundi par l'Arabie saoudite et la Russie, sous l'égide 
du Qatar.      
    Le contrat mars sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a conservé un gain de 11 cents, soit 
0,36%, à 30,77 dollars le baril, après être monté auparavant 
jusqu'à 31,98 dollars. 
    Le Brent  LCOc1 , qui gagnait le matin jusqu'à 1,20 dollar, 
s'est retourné à la baisse et cédait 27 cents ou 0,78% à 34,23 
dollars au moment de la clôture. Le baril de Brent avait bondi 
de plus de quatre dollars entre vendredi et mercredi.  
    "Le mouvement vendeur risque de se prolonger", avertit Tariq 
Zahir, trader chez Tyche Capital Advisors à Long Island (New 
York). "L'offre reste abondante et avec la période de 
maintenance qui approche pour les raffineries et les 
températures qui remontent sur la côte Est, il est très possible 
qu'on ait une hausse substantielle des stocks dans les 
prochaines semaines." 
 
 (Barani Krishnan, Véronique Tison pour la version française) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant