Le pétrole termine sur une note hésitante à New York

le
0
    NEW YORK, 22 novembre (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé sur une note étroitement irrégulière mardi sur le marché 
new-yorkais Nymex, après avoir atteint leurs plus hauts niveaux 
du mois en séance, dans l'incertitude concernant la capacité de 
l'Iran et l'Irak à s'entendre sur un plafonnement de la 
production de l'Opep.       
    Le contrat janvier sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a perdu 21 cents, soit 0,44%, à 48,03 
dollars le baril. La prime avec laquelle se traite le contrat de 
février,  CLc2  a atteint environ 95 cents, son plus haut niveau 
depuis le mois d'avril, les espoirs autour d'un accord de l'Opep 
ayant un impact plus positif sur les livraisons plus lointaines. 
    Le Brent  LCOc1  a terminé en hausse de 22 cents (+0,45%) à 
49,12 dollars. 
    La tendance s'est retournée à la baisse dans la journée 
après que des sources ont fait savoir que le soutien de l'Irak 
et de l'Iran à une proposition de réduction de 4% à 4,5% de la 
production de la plupart des pays membres de l'Opep, Libye et 
Nigeria exclus, était loin d'être acquis.   
    L'annonce peu avant la clôture par une source de l'Opep que 
le comité technique de haut niveau du cartel, qui s'est réuni 
lundi et mardi en vue de la réunion ministérielle du 30 novembre 
sur le projet de réduction de la production, avait bouclé ses 
travaux "avec succès", n'a provoqué qu'un rebond momentané. 
 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant