Le pétrole termine sur une chute de plus de 4% à New York

le
0

NEW YORK, 19 août (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en baisse de plus de 4% mercredi sur le marché new-yorkais Nymex, se retrouvant ainsi à un creux de six ans et demi après que l'annonce d'une hausse inattendue des stocks de brut aux Etats-Unis a ravivé les craintes de voir l'offre rester durablement excédentaire. Le contrat octobre sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a perdu 1,82 dollar, soit 4,27%, à 40,80 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent LCOc1 cédait 1,75 dollar (-3,59%) à 47,06 dollars. Depuis le début de la semaine, les deux cours de réference de l'or noir accusent un recul 4%. Depuis le début de l'année, la baisse est de 24,2% pour le WTI, après -45,9% en 2014, et de 18,3% pour le Brent (-48% en 2014). Selon les données publiées dans la journée par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), les stocks de brut ont augmenté de 2,6 millions d barils alors que les analystes financiers avaient anticipé un recul de 777.000 de barils. "Ces chiffres ont pris tout le monde de court : une hausse alors que tout Wall Street attendait une baisse", a déclaré Tariq Zahir, directeur général chez Tyche Capital Advisors. Selon Fawad Razaqzada, analyste technique chez forex.com, si jamais le cours du WTI passait sous la barre des 40 dollars, il pourrait tomber à 35 dollars "au cours des prochaines séances". (Barani Krishnan, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant