Le pétrole termine irrégulier à New York, rebond du WTI

le
0
    NEW YORK, 2 octobre (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé sur une note irrégulière à New York jeudi avec une 
nouvelle baisse du Brent de mer du Nord mais un rebond timide du 
brut léger américain, aidé par un bon indicateur sur le marché 
du travail. 
    L'annonce d'une baisse inattendue du nombre d'inscriptions 
au chômage aux Etats-Unis la semaine dernière fait espérer une 
statistique positive des créations d'emplois vendredi, ce qui 
serait une bonne nouvelle pour l'économie américaine et donc 
pour la demande, ont expliqué des traders. 
    Mais la situation d'offre abondante sur le marché et la 
décision de l'Arabie saoudite de baisser ses prix de vente 
officiels pour ses clients asiatiques maintiennent le brut sous 
pression. 
    Le contrat novembre sur le West Texas Intermediate (WTI) 
 CLc1  a gagné 28 cents, soit 0,31%, à 91,01 dollars le baril 
après avoir reculé en séance jusqu'à 88,18, un plus bas depuis 
avril 2013. 
    Le Brent  LCOc1  a fini en baisse de 74 cents (0,79%) à 
93,42 dollars, après un plus bas depuis juin 2012 de 91,55.  
    L'écart entre les deux références du marché est ainsi revenu 
à 2,40 dollars environ, son plus bas niveau depuis août 2013. 
    "Il y a un changement structurel sur le marché avec l'Arabie 
saoudite qui dit clairement qu'elle veut être compétitive sur 
les prix. Le Brent risque fort de tomber sous 88 dollars avant 
qu'on trouve un plancher", commente Bjarne Schieldrop, analyste 
chez SEB à Oslo.  
 
  
  

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant