Le pétrole termine encore en hausse à New York

le
0
    NEW YORK, 12 août (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé en nette hausse vendredi sur le marché new-yorkais 
Nymex, profitant de la dépréciation du dollar pour amplifier 
leurs gains de la semaine, les plus importants depuis fin avril. 
    Le contrat septembre sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a gagné 1,00 dollar, soit 2,3%, à 
44,49 dollars le baril. 
    Au moment de la clôture du Nymex, l'échéance octobre sur le 
Brent  LCOc1  prenait 87 cents (+1,89%) à 46,91 dollars.  
    L'un et l'autre avaient bondi de plus de 4% jeudi après les 
déclarations du ministre saoudien de l'Energie sur la tenue le 
mois prochain de discussions entre pays producteurs pour 
stabiliser les cours. 
    La nouvelle a favorisé des achats de couverture, expliquent 
des intervenants, même si la probabilité d'un accord de 
réduction de la production est jugée faible. 
    "Même si nous estimons irréaliste un tel accord, sans même 
parler de sa mise en oeuvre, cela apaise les craintes d'une 
poursuite de la guerre des prix au sein de l'Opep", explique 
Commerzbank dans une note. 
    L'annonce d'une septième semaine consécutive d'augmentation 
du nombre de puits en activité aux Etats-Unis, la plus longue 
série depuis plus de deux ans, n'a fait que limiter légèrement 
la hausse du Nymex.  
    Sur la semaine, le WTI a gagné 6,2% et le Brent 6%. 
     
 
 (Devika Krishna Kumar; Marc Angrand pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant