Le pétrole termine en nette baisse à New York

le
0
    NEW YORK, 28 décembre (Reuters) - Les cours du pétrole, 
soutenus la semaine passée par des rachats de découverts, ont 
terminé en nette baisse lundi sur le marché new-yorkais Nymex, 
les traders se montrant pessimistes pour les mois à venir. 
    "Le volume est faiblard, ce qui est normal à cette époque de 
l'année et la plupart ont soit des positions neutres soit se 
préparent à un premier trimestre 2016 morne", dit Tarik Zahir 
(Tyche Capital Advisors).  
    Ceux qui jouent le WTI texan à la baisse pensent pouvoir 
enfoncer le précédent plus bas de 32,40 dollars le baril touché 
en décembre 2008. 
    "Il vaut mieux rester baissier car nous anticipons encore 
une dernière glissade des cours des futures les plus proches du 
WTI et du Brent vers les 32,50 dollars", dit Jim Ritterbusch 
(Ritterbusch & Associates).      
    Le contrat février sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a perdu 1,29 dollar, soit 3,39%, à 
36,81 dollars le baril. 
    Le Brent  LCOc1  de même échéance a cédé 1,27 dollar (3,35%) 
à 36,62 dollars le baril. Il avait touché mardi un plus bas 
depuis 2004 de 35,98 dollars le baril.  
 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant