Le pétrole termine en nette baisse à New York

le
0
    NEW YORK, 25 juillet (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé en nette baisse lundi sur le marché new-yorkais Nymex, 
les traders redoutant que la situation d'engorgement du marché, 
qui persiste, ne retarde d'autant son rééquilibrage. 
    Cet engorgement concerne en particulier les produits 
raffinés, et surtout l'essence, même si les experts pensent que 
les Américains n'auront jamais autant conduit durant la période 
estivale.  
    Le consultant Genscape a fait état d'une hausse de 1,1 
million de barils des stocks du terminal pétrolier de Cushing, 
dans l'Oklahoma, dans la semaine au 22 juillet, selon des 
traders qui ont eu connaissance des chiffres. 
    Enfin Barclays a signalé que la demande pétrolière mondiale 
augmentait durant le troisième trimestre à moins du tiers du 
rythme de l'an passé, en raison d'une croissance économique 
mondiale anémique.     
    Le contrat de septembre sur le brut léger américain (West 
Texas Intermediate, WTI)  CLc1  a perdu 1,06 dollar, soit 2,40%, 
à 43,13 dollars le baril. 
    La même échéance sur le Brent  LCOc1  a cédé 97 cents 
(2,12%) à 44,72 dollars le baril.  
 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant