Le pétrole termine en net recul à New York, sous 45 dollars

le
0
    NEW YORK, 11 novembre (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé en baisse de près de 3% vendredi sur le marché 
new-yorkais Nymex après l'annonce par l'Opep d'un nouveau record 
de sa production en octobre, qui entretient le doute sur sa 
capacité à limiter ses pompages pour réduire l'offre 
excédentaire et soutenir les prix.  
    Le contrat décembre sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a perdu 1,25 dollar, soit 2,8%, à 
43,41 dollars le baril. 
    Au moment de la clôture du Nymex, l'échéance janvier sur le 
Brent  LCOc1  cédait 1,25 dollar (-2,73%) à 44,59 dollars.  
    L'Opep a annoncé que sa production avait atteint 33,64 
millions de barils par jour (bpj) le mois dernier, soit 240.000 
bpj de plus qu'en septembre, et ses nouvelles projections pour 
2017 suggèrent que l'offre excédentaire pourrait être supérieure 
aux estimations précédentes.   
    Les cours du brut ont désormais effacé tous les gains 
engrangés depuis l'annonce fin septembre par le cartel d'un 
accord de limitation de la production dont les modalités n'ont 
pas été précisées depuis et devraient l'être à l'issue de la 
réunion ministérielle prévue le 30 novembre à Vienne.  
    Sur la semaine qui s'achève, le WTI a perdu 2,1% et le Brent 
2,33%. 
   
 
 (Ethan Lou; Marc Angrand pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant