Le pétrole termine en net recul à New York

le
1

NEW YORK, 4 mars (Reuters) - Les cours du pétrole brut léger américain ont terminé in extremis en hausse sur le marché new-yorkais Nymex, après la publication par la Réserve fédérale d'un rapport confirmant la poursuite de la croissance économique en janvier et février. Un temps passé dans le rouge dans l'après-midi, le contrat avril sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 est nettement remonté au cours de la dernière demie-heure d'échange pour finir sur un gain de 1,01 dollar, soit 2%, à 51,53 dollars le baril. Le Brent, lui, restait orienté à la baisse, sous le seuil des 60 dollars le baril, après l'annonce une hausse plus importante qu'attendu des stocks de brut aux Etats-Unis et les déclarations optimistes d'un ministre saoudien sur l'évolution des prix. Au moment de la clôture du Nymex, il cédait 57 cents (-0,93%) à 60,45 dollars LCOc1 . Les stocks de brut américains ont augmenté de 10,3 millions de barils la semaine dernière selon les chiffres hebdomadaires de l'Energy Information Administration (EIA), alors que le consensus tablait sur une hausse de 4,2 millions de barils seulement. "Cela montre que toutes les coupes dans les investissements et la baisse du nombre de puits en activité n'ont pas suffi à interrompre l'augmentation des stocks et au final, l'ampleur des stocks pèse sur les cours", explique Gene McGillian, analyste de Tradition Energy. (David Sheppard et Robert Gibbons, Marc Angrand pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • y.remort le mercredi 4 mar 2015 à 22:24

    En net recul de +2%, après avoir monté de -1%... moins plus ça monte, plus moins le cours baisse et réciproquement !