Le pétrole termine en légère hausse à New York

le
0

NEW YORK, 4 octobre (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en hausse de plus de 0,5% sur le marché new-yorkais Nymex, l'arrivée de Karen, première tempête tropicale à menacer la côte des Etats-Unis cette année, ayant contrebalancé l'impact de l'impasse budgétaire aux Etats-Unis.

Le contrat novembre sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a gagné 53 cents, soit 0,51%, à 103,84 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent

LCOc1 prenait 0,41 cents (+0,38%) à 109,41 dollars.

Même si Karen a perdu en intensité dans sa course vers la Louisiane et la Floride, la moitié des capacités de production du golfe de Mexique étaient à l'arrêt dans l'anticipation de l'arrivée de la tempête. (voir ID:nL6N0HU2YK )

Sur l'ensemble de la semaine, les deux cours de référence de l'or noir affichent une légère progression, la première en trois semaines.

Le pétrole a, comme souvent dans ce genre de cas de figure, profité du recul du dollar, tombé à un plus bas de huit mois face à un panier de devises internationales en raison du blocage à Washington, qui a conduit, depuis mardi, à la fermeture du nombre de services fédéraux.

Mais si ce "shutdown" de l'Etat fédéral devait se poursuivre, cela pourrait se traduire par un ralentissement économique et donc par une baisse de la demande d'or noir, les Etats-Unis étant le premier consommateur mondial de brut.

La Maison blanche a annoncé vendredi que Barack Obama opposerait son veto à la dernière série en date de projets de loi républicains, destinés à relancer partiellement les services fédéraux frappés par le "shutdown". ID:nL6N0HU2RR

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant