Le pétrole termine en légère hausse à New York

le
0

NEW YORK, 8 août (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse vendredi sur le marché new-yorkais Nymex, regagnant ainsi un peu de terrain perdu au cours des deux séances précédentes en raison de craintes d'une nouvelle escalade des tensions en Ukraine. Le contrat (MOIS) sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a gagné 31 cents, soit 0,32%, à 97,65 dollars le baril. En revanche, au moment de la clôture du Nymex, le Brent LCOc1 cédait 58 cents (-0,55%) à 104,86 dollars, les frappes aériennes américaines en Irak apportant la preuve, aux yeux des intervenants de marché, que la volonté politique est là de protéger les infrastructures pétrolières du pays. L'aviation américaine a bombardé vendredi des pièces d'artillerie utilisées par l'État islamique contre les forces kurdes qui défendent Erbil, capitale du Kurdistan irakien autonome, a annoncé le porte-parole du Pentagone. ID:nL6N0QE3Z4 Vers la mi-juin, le Brent était monté à plus de 115 dollars le baril en raison des craintes de voir les violences politiques affecter la production de brut irakienne. Mais, sur les six dernières semaines, le cours de référence européen a reperdu 10 dollars, notamment parce que le flux d'or noir en provenance d'Irak n'a guère été perturbé malgré les combats. Sur l'ensemble de la semaine, le WTI accuse une baisse de 0,23%, subissant son troisième repli hebdomadaire de suite. Le Brent, qui avait chuté de 3,3% la semaine dernière, affiche semble bien parti pour afficher une infime hausse hebdomadaire. (Lorenzo Ligato, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant