Le pétrole termine en légère baisse à New York

le
0
    NEW YORK, 23 novembre (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé en légère baisse mercredi sur le marché new-yorkais 
Nymex, à l'issue d'une séance volatile à l'approche de la 
réunion ministérielle de l'Opep le 30 novembre à Vienne, au 
cours de laquelle le cartel pourrait entériner un accord sur une 
baisse de sa production. 
    Le contrat janvier sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a perdu sept cents, soit 0,15%, à 
47,96 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le 
Brent  LCOc1  cédait 14 cents (-0,29%) à 48,98 dollars. 
    Depuis le début de la semaine, le WTI et le Brent restent en 
hausse de 4,5% à 5%, portés, comme la semaine dernière, par un 
optimisme généralisé au sujet de la capacité des pays membres de 
l'Opep de finaliser d'ici une semaine leur accord de principe, 
annoncé en septembre, sur une première diminution de la 
production en près de 10 ans. 
    Ceci étant, les cours de l'or noir avaient commencé la 
journée dans le rouge, certains acteurs de marché se demandant 
si la baisse de la production qui sera vraisemblablement 
entérinée le 30 novembre sera suffisante pour commencer à 
résorber la saturation du marché. 
    Les prix ont ensuite effacé leurs pertes après que l'Agence 
américaine d'information sur l'énergie (EIA) a annoncé une 
baisse inattendue des stocks américains de pétrole brut la 
semaine dernière après trois semaines de hausse.   
    Baker Hughes a ensuite provoqué un nouveau retournement de 
marché en disant que le nombre de forages pétroliers en activité 
aux Etats-Unis avaient augmenté de trois au cours de la semaine 
au 23 novembre, à 474 soit un pic depuis le mois de janvier. 
 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant