Le pétrole termine en légère baisse à New York

le
0

NEW YORK, 31 mars (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en légère baisse lundi sur le marché new-yorkais Nymex, sous le coup à la fois de l'annonce du retrait de certaines troupes russes de la frontière russe et de commentaires de Janet Yellen, présidente de la Réserve fédérale, disant que l'état du marché du travail aux Etats-Unis laissait encore à désirer.

Le contrat mai sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a perdu neuf cents, soit 0,09%, à 101,58 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent LCOc1 cédait 0,30 cents (-0,28%) à 107,77 dollars.

La clôture du trimestre a été source d'une certaine volatilité dans les échanges au cours de la séance.

Dans son premier discours public depuis sa prise de fonction il y a deux mois, Janet Yellen a vigoureusement défendu la politique de taux bas et de poursuite des achats d'actifs, signalant qu'il restait beaucoup de capacités inemployées dans l'économie et sur le marché du travail. (voir ID:nL5N0MS3WC )

La Russie est en train de retirer un bataillon d'infanterie de la frontière avec l'Ukraine, a annoncé lundi le ministère russe de la Défense, cité par les agences de presse russes. On ignore cependant si d'autres unités vont aussi quitter cette région frontalière ou si elles sont déjà parties.

ID:nL5N0MS3MM

"Tout signal d'une baisse des tensions dans la situation en Ukraine est susceptible de peser sur les cours", a souligné Phil Flynn, analyste chez Price Futures Group.

Sur l'ensemble du trimestre, le cours du WTI affiche néanmoins une hausse de quelque 3%, contre un repli de 2,5% pour le Brent, qui a pâti de la hausse des exportations en provenance d'Iran observée pendant la période..

(Robert Gibbons, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant