Le pétrole termine en haussse de près de 3,5% à New York

le
0

NEW YORK, 23 décembre (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en forte hausse mardi sur le marché new-yorkais Nymex, portés par des données montrant que l'économie américaine a connu au troisième trimestre sa croissance la plus forte en 11 ans, ce qui est de bon augure pour les perspectives de la demande d'or noir. Le contrat février sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a gagné 1,86 dollar, soit +3,37%, à 57,012 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent LCOc1 prenait 1,67 dollar (+2,78%) à 61,78 dollars. Les deux cours de référence du pétrole, sous pression depuis des mois en raison du décalage entre une offre abondante et une demande atone, refont ainsi une bonne partie du terrain perdu lundi, également soutenus par des anticipations d'une baisse des stocks de brut aux Etats-Unis. Depuis le début du mois, ils restent néanmoins sur un repli marqué, -13,5% pour le WTI et -12% pour le Brent. Et ils accusent toujours un repli de près de 50% depuis leurs pics de l'année en juin. Les intervenants de marché relèvent que la traditionnelle diminution du volume des échanges en cette période de fêtes de fin d'année est susceptible d'éxagérer tout mouvement, haussier ou baissier, du pétrole. La croissance de l'économie américaine au troisième trimestre a été de 5% en rythme annualisé. Ce chiffre, meilleur que ceux en première et deuxième estimation (+3,5% et +3,9%), confirme une amélioration des fondamentaux de la première économie du monde. ID:nL6N0U72CN (Barani Krishnan, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant