Le pétrole termine en hausse infime à New York

le
0

NEW YORK, 15 novembre (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en très légère hausse vendredi sur le marché new-yorkais Nymex, coincé entre l'effet positif de perturbations de l'offre en provenance de Libye et l'impact négatif de la possibilité d'un accord entre l'Occident et l'Iran au sujet du programme nucléaire de Teheran.

Le contrat décembre sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a gagné huit cents, soit 0,09%, à 93,84 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent LCOc1 prenait 16 cents (+0,15%) à 108,44 dollars.

Les sanctions internationales imposées à l'Iran dans le cadre du dossier nucléaire ont amputé le marché mondial du brut d'un million de barils.

L'Iran a pratiquement gelé le développement de ses capacités d'enrichissement d'uranium au cours des trois derniers mois, selon le dernier rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) qui couvre globalement le début du mandat du président Hassan Rohani. (voir ID:nL5N0IZ5EW )

La production en provenance de Libye est très loin de sa capacité de 1,25 million de barils par jour. Des manifestations dans les ports pétroliers ont coûté plus de six milliards de dollars au pays.

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant