Le pétrole termine en hausse de près de 4,5% à New York

le
0

NEW YORK, 19 décembre (Reuters) - Les cours du pétrole a rebondi de près de 4,5% vendredi sur le marché new-yorkais Nymex, marquant une nouvelle pause dans leur chute entamée il y a six mois, à la faveur d'un mouvement de rachats de découverts provoqué notamment par l'expiration du contrat janvier. Ce contrat sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a gagné 4,45%, soit 2,41 dollars, à 56,52 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent LCOc1 prenait 2,27 dollars (+3,83%) à 61,54 dollars. Mais, sur l'ensemble de la semaine, le WTI accuse une baisse de 1,8% et le Brent un repli de 0,5%, les deux cours enchaînant une quatrième perte hebdomadaire consécutive. Plombés par les inquiétudes au sujet du déséquilibre croissant entre une offre abondante et une demande atone, le WTI et le Brent reculent de respectivement 14,5% et 12,3% depuis le début du mois. Par rapport à leur pic atteint en juin, les deux cours ont été divisés par près de deux. "Je ne suis pas sûr, avec un Brent à plus de 60 dollars et un WTI à plus de 55, que le cycle baissier a touché à sa fin", a déclaré Tariq Zahir, membre associé chez Tyche Capital Advisors. Du fait de cette évolution, nombre de compagnies pétrolières ont revu à la baisse leurs projets d'exploration et leurs investissements. (Barani Krishnan, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant