Le pétrole termine en hausse de près de 2% à New York

le
0
    NEW YORK, 1er mars (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé en hausse de près de 2% mardi sur le marché new-yorkais 
Nymex, poursuivant leur marche en avant entamée lundi dans le 
sillage de la bonne tenue de Wall Street. 
    Le contrat sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a gagné 0,65 dollar, soit 1,293%, à 
34,40 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le 
Brent  LCOc1  prenait 26 cents (+0,71%) à 36,83 dollars. 
    Cela fait plusieurs semaines de suite que Wall Street, où le 
S&P 500 évolue à un pic de deux mois après deux progressions 
hebdomadaires de suite, et l'or noir vont dans le même sens. 
    Les cours du brut ont ainsi affiché une hausse sur les sept 
des 12 dernières séances, se reprenant d'un creux de plus de 12 
ans touché fin janvier-début février. 
    Ce rebond est en partie lié à la perspective de voir les 
pays producteurs arriver à une solution concertée pour mettre un 
terme à une situation de surabondance de l'offre. 
    Le ministre de l'Energie russe Alexander Novak a ainsi dit à 
des journalistes que les entreprises pétrolières du pays étaient 
en faveur de la proposition, faite par Moscou aux côtés de 
l'Arabie saoudite, du Venezuela et du Qatar, de geler le niveau 
de production de 2016 par rapport à celui du mois de janvier. 
    Le président russe Vladimir Poutine a évoqué des mesures 
"plus radicales" pour équilibrer le marché pétrolier mondial en 
plus de ce gel de la production. 
 
 (Barani Krishnan, enoit Van Overstraeten pour le service 
français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant