Le pétrole termine en hausse de près de 1% à New York

le
0

NEW YORK, 12 septembre (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en hausse de près de 1% jeudi sur le marché new-yorkais Nymex, affichant leur deuxième progression d'affilée en raison notamment de nouvelles perturbations des livraisons de brut en provenance de Libye.

Cette remontée des cours intervient dans un contexte de surveillance étroite du dossier des armes chimiques en Syrie.

Le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, est arrivé à Genève jeudi pour prendre connaissance du détail du plan russe pour la Syrie destiné à éviter des frappes militaires occidentales contre le régime du président Bachar al Assad. (voir ID:nL5N0H82TA )

L'ébauche d'une solution diplomatique dans ce dossier avait fait perdre plus de cinq dollars au cours du Brent sur les séances de lundi et de mardi.

Le contrat octobre sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a gagné 1,04 dollar, soit 0,97%, à 108,60 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent LCOc1 prenait 1,19 dollar (+1,07%) à 112,69 dollars.

La compagnie nationale libyenne National Oil Corp a déclaré un cas de force majeure - terme juridique qui couvre la suspension des obligations contractuelles - sur trois ports qui n'ont pas exporté de brut depuis plus de deux semaines.

Des turbulences politiques en Libye ont entraîné un plongeon de la production - tombée à 10% de son rythme normal - et une chute des exportations.

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant